Minsgame

Sur Instagram et sur plusieurs blogs, j’avais depuis quelques temps repéré le « Minsgame », ce jeu du minimalisme chez soi. L’idée très simple consiste à retirer de sa maison chaque jour un nombre d’objets correspondant au jour (ex : 1 chose le 1er, 3 choses le 3 et ainsi de suite jusqu’au 30 ou 31).

J’ai un peu adapté le jeu à ma sauce, je n’ai pas la possibilité de faire ça tous les jours : j’ai donc fait un tableau avec 31 entrées, que je complète dès que je sors une famille d’objets. Je ne vais pas vous parler ici du compte-rendu de ce que j’ai jeté, mais plutôt de la manière dont je les ai recyclés.

Tout d’abord, j’ai commencé par la papeterie : les crayons à l’encre séchée sont partis à la poubelle, les stickers ont été envoyés via des happy mail (courrier surprise à des inconnus) à des personnes sur des groupes Facebook de bullet journal ou planner

J’ai trié les médicaments : les périmés ainsi que ceux dont je n’avais plus aucun souvenir de leur utilité ont été rapportés à la pharmacie sans leur emballage carton qui est parti au recyclage. Les cosmétiques ou échantillons que je n’utilisais pas ont été donnés à mes sœurs.

Pour les papiers administratifs, j’ai conservé ce qui devait l’être et jeté tout le reste.

Pour les livres, j’ai fait un gros tri dans ma bibliothèque et les ai mis en vente dans ma boutique Priceminister. De temps en temps, comme je ne souhaite pas les stocker trop longtemps, je fais soit une vente Momox soit une vente dans le Troc.com près de chez moi. Ce qui n’est repris ni par l’un ni par l’autre finit dans les boites à livres de mon secteur, tout comme mes magazines et ceux de mon mari.

J’ai également fait le tri dans mon dressing et mes chaussures : j’ai ouvert un compte Vinted. En tant que patron de bar pendant quelques années, mon mari avait eu plein de t-shirts publicitaires, je les ai donnés à mes frères qui ont des métiers salissants. Je revends régulièrement les vêtements de mon fils à chaque changement de taille via des groupes de vente Facebook locaux. Tout ce qui n’avait pas été vendu, ainsi que de nombreuses paires de chaussures de bébé, a été déposé dans les bornes Relais pour recyclage ou à la déchetterie au recyclage des vêtements, tout comme les torchons, linge de lit ou de toilette usagés.

J’ai utilisé ces réseaux pour recycler mes objets, mais il en existe plein d’autres : Emmaüs, le Secours Catholique, les Restos du Cœur ou d’autres associations, les recyleries ou ressourceries (via les déchetteries parfois), les brocantes et vide-greniers, d’autres enseignes que Troc.com (Easy Cash, Cash Converter….), des initiatives de quartier (garde-manger pour les produits non frais, quand vous partez en congés par exemple, du troc de fruits et légumes pour ceux qui ont des jardins). Renseignez-vous auprès de vos mairies, c’est toujours mieux d’offrir une seconde vie à nos objets ou de les recycler correctement que de les jeter à la poubelle.

Une réponse sur « Minsgame »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s