13 reasons why


Sortie le 31 mars dernier, cette série Netflix a occupé mes pauses déjeuner de ces dernières semaines. 

Tirée du livre éponyme de Jay Asher, elle aborde des sujets sérieux comme le viol, le suicide et le harcèlement scolaire. La série débute avec le personnage de Clay Jensen qui reçoit une boîte contenant 7 cassettes audio, enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne mette fin à ses jours. Sur ces cassettes elle raconte les 13 raisons qui l’ont poussée à cela. 

Le premier épisode m’a interpellée, j’ai voulu en savoir plus, même si j’avais la crainte que ce ne soit une série trop ado. Mais finalement j’ai beaucoup aimé, et il faut regarder la série en entier pour l’apprécier à sa juste valeur. Les épisodes sont un peu longs (environ 1h), mais j’ai hâte à la saison 2. 

Jardin de Pellinec à Penvénan 

Cela fait quelques temps que nous souhaitions visiter le Jardin de Pellinec à Penvénan. Dimanche, soleil printanier au programme, nous en avons pris plein les yeux et les narines. 

Commencé en 1997, le jardin obtient le premier prix Bonpland (organisé par la Société Nationale d’horticulture de France)  en 2008. La DRAC lui attribue le label Jardin Remarquable en 2012. En 2013, il est sélectionné pour représenter la Bretagne à l’émission « Le jardin préféré des Français ». Il sera 4e.

Ce jardin bénéficie d’un micro climat, à l’abri des vents et des grands froids, dans la baie de Pellinec. Il a été conçu dans un souci d’harmonie des volumes, des couleurs, des graphismes et s’intègre dans le paysage. Au détour d’un sentier, c’est la vue magnifique sur la baie et ses îlots qui s’offre à nous. 

15000 plantes en 2500 espèces et variétés végétales sont présentées dans ce jardin composé de 7 univers : le jardin exotique, l’étang aux nymphéas, le jardin d’iris du Japon, le jardin anglais, le jardin austral, l’allee himalayenne et la prairie aux magnolias. 

Le droit d’entrée est de 10€ (gratuit pour les moins de 7 ans), intégralement réinvestis dans la gestion du jardin et les collections végétales. Si certains seront perturbés par le manque de panneaux explicatifs sur les variétés et de fléchage, les contemplatifs seront ravis de se promener et se perdre dans ces espaces et cette nature seulement troublée par le bruit du vent dans les arbres et le gazouillis des oiseaux. 

Pratique : ouvert d’avril à septembre, les samedis, dimanches et jours fériés de 14h à 19h. Promenade botanique avec le créateur du jardin Gérard Jean, le dimanche à 17h.

Chaussette 

C’est sur le blog d’Armalite que j’ai lu qu’une nouvelle BD de Loic Clément et Anne Montel sortait mi avril. 


C’est l’histoire de Chaussette (de son vrai prénom Josette) et de Dagobert le corgi, racontée par le petit voisin. Il les observe et connaît leur routine quotidienne bien établie. Un jour pourtant quelque chose ne va pas et Merlin va chercher à en savoir plus. 

Un scénario plein de tendresse et de poésie, de beaux dessins doux, c’est un vrai coup de cœur ! Je le recommande vivement. 

Colère 

Je sais que cela fait longtemps que je n’ai pas publié ici, le rythme des posts risque de s’intensifier car j’ai plein d’idées ! Je manquais simplement de temps et de motivation intellectuelle. 

Aujourd’hui je vais publier ma colère car a la vue de mes fils d’actualité Tweeter et Facebook, toutes les conversations que j’entends j’ai besoin de m’exprimer à mon tour. 

Depuis dimanche soir je suis en colère. Le candidat que j’ai soutenu depuis plusieurs mois maintenant n’a pas eu les résultats que son programme méritait, mais ma colère ne vient pas de la. Parce que passée la déception, j’ai été fière d’avoir voté selon mes convictions, pour un programme en lequel je croyais, le plus social, ecologiste et humaniste à mes yeux. Sur ce point, je vais tenter d’agir individuellement pour garder intacte cette envie de changer la société, et je serai fière d’en accomplir ma part. Je souhaite m’engager plus encore dans la vie démocratique de ma ville pour commencer. Ma consommation, ma façon de vivre et mon comportement envers mes autres seront le reflet de mes valeurs. Sur ces points j’ai la capacité d’agir. 

Et c’est de là que vient ma colère. Sur ce dont je n’ai pas la capacité d’agir et de changer le cours des choses. Je ne souhaite pas voter pour Emmanuel Macron parce qu’il ne représente pas le candidat dans lequel je me reconnais. Mais aujourd’hui ce que je vois surtout c’est qu’il faut faire barrage au FN et mon vote sera dans ce sens précieux. Il y a 15 ans, nous étions dans les rues, tout le monde était horrifié que le FN soit au deuxième tour. Aujourd’hui c’est banalisé et la candidate est considérée par la classe politique comme n’importe quelle autre candidate. 

Il faut dire que malgré tous les posts que je peux lire, près de 50% des votants ont choisi ces deux candidats. Pourtant il semblerait que personne ne l’ait fait. Finalement y aurait il des remords chez certains ? 

On ne peut forcer personne à voter, mais en 2002,les électeurs se sont posé beaucoup moins de questions et les socialistes et communistes se sont ralliés à la droite pour faire barrage au nationalisme. 15 ans après, je le ferai à mon tour. 

Bilan janvier + objectifs février

Je viens de me rendre compte que les articles prévus n’ont pas été publiés… Bug WordPress?

Bref… ce que j’ai pu dire dans ces articles est dépassé, je vais condenser le bilan de janvier et parler de mes objectifs de ce court mois déjà bien entamé.

  • Je me suis lancée dans la version aboutie de mon bullet journal, jusqu’ici relégué dans un carnet basique, avec des crayons basiques. J’écris maintenant dans un Leuchtturm 1917 de toute beauté, avec des crayons extrafins. L’avoir travaillé plusieurs mois au « brouillon » m’a permis de trouver mon style. J’en parlerai très prochainement.
  • Niveau lecture : j’ai lu toutes le BD de ma PAL / adoré « Miss Peregrine et les enfants particuliers », conseillé par mon frère et eu globalement de bonnes lectures sur le mois.
  • Niveau culture : nous avons assisté au concert de De Palmas à la salle Hermione à Saint Brieuc. Malgré une grippe, il a fait le job et nous le retrouverons avec grand plaisir au Festival de la Saint Loup cet été à Guingamp. Pierre et moi sommes allés voir « Tous en scène », nous avons beaucoup aimé : il a ri, j’ai chanté, un très bon moment.
  • Côté cuisine : galettes des rois, samossas, paella, mousse au chocolat… des classiques! J’ai aussi réussi deux super bavaroises (mon dessert régressif préféré!), et une recette de navets infusés dans du jus de betterave au gingembre (délicieux!!)
  • Côté sport : 27kms au compteur rando / j’ai repris le yoga le midi / nous avons assisté au match EAG/LeHavre en coupe de France (mon fiston est un fan de l’équipe et adore aller au stade et a pu étrenner l’équipement reçu à Noël)

En février :

  • Je découvre la sophrologie
  • Je prépare des lunchbox tous les midis
  • Je me fixe un 15kms rando seulement (mais en travaillant 6 jours par semaine c’est difficile)
  • Je vais voir Lego Batman avec Pierre, qui ira voir Sahara avec papa
  • Je participe au challenge #petitmoispetiteslectures afin d’éliminer au maximum les livres de moins de 150 pages de ma PAL

Bilan lecture 2016

2016 a été une bonne année littéraire. Pendant mon arrêt j’ai eu beaucoup de temps libre pour lire et je suis restée sur cette bonne dynamique jusqu’à notre déménagement en septembre. Après un mois de panne de lecture jai retrouvé mon rythme de croisière.

2016 cest 63 romans lus : des déceptions et des livres non terminés et des coups de cœur. Sans ordre de préférence voici les coups de cœur de l’année : « Juste avant le bonheur » (Agnès Ledig) / « d’après une histoire vraie » (Delphine de Vigan) / « ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » (Raphaëlle Giordano) / « la couleur du lait » (Nell Leyshon) / « il était une lettre » (Kathryn Hughes) / « la cuisiniere » (Mary Beth Keene) / « la femme au carnet rouge » (Antoine Laurain) / « le livre des Baltimore » (Joel Dicker) et le gros crush de l’année « Petit pays » (Gaël Faye).

J’ai découvert les bandes dessinées et romans graphiques, jai rattrape mon retard dans le domaine et en ai lu 31. J’ai adoré Camille Jourdy, Guillaume Long, Riad Sattouf et Étienne Davodeau. C’est vraiment un genre que j’affectionne beaucoup, et les documentaires politiques me plaisent énormément sous cette forme.

J’ai également découvert le milieu du manga mais n’en ai lu que 9, car jai du mal à cerner ce que j’aime.

Question développement personnel jai explore le bonheur sous la forme du zen et du hygge.

Souhaitons que 2017 se poursuivra sur la meme lancée!